Avec le monde qui fait des grands sauts vers la numérisation, les dynamiques du marché changent à la vitesse de la lumière. Il y a eu une augmentation fulgurante du nombre d’entreprises et de co-entreprises ayant embrassé les méthodes intelligentes pour permettre à leurs affaires de s’envoler. Cette quête a donné lieu au développement de nombreux outils et de technologies pouvant aider les entreprises à réaliser les résultats souhaités avec plus de précision.

L’analytique de la « Big Data » constitue l’un de ses processus aidant les entreprises à accroître énormément leurs perspectives commerciales. Ce processus implique l’examen de la « big data » afin de découvrir les informations utiles pour l’entreprise telles que les tendances du marché, les préférences du client, certaines corrélations inconnues et certains aspects cachés. Le fait d’avoir de telle vue d’ensemble sur le marché pourrait permettre aux organisations d’élaborer des techniques commerciales efficaces, des opportunités génératrices de nouveau revenu et une efficacité de fonctionnement accrue. En clair, ces genres d’avantages permettent à une entreprise de prendre la longueur d’avance souhaitée sur ses concurrents.

L’analytique de la « big data » permet aux experts en données et aux professionnels en analytique d’examiner et d’analyser des grands volumes de données. En se fondant sur les résultats obtenus, l’entreprise est à même de prendre les meilleures décisions d’affaires. L’analyse peut être effectuée sur les textes provenant des emails de la clientèle, des rapports d’activité de média sociaux, du contenu provenant des média sociaux ou les réponses d’enquêtes provenant des clients.

Il existe une panoplie d’outils relative à la discipline analytique avancée dont on se sert pour analyser la « big data. » Ceux-ci comprennent l’exploitation des données, analyse du texte, l’analyse prédictive et statistique. Il est évident que nul ne peut réaliser cette tâche en se servant de l’analytique et des solutions d’intelligence d’affaires conventionnelles. Ces outils utilisent des techniques d’analyse exceptionnelles pour analyser une quantité colossale de données non structurées. Les données non structurées sont au préalable converties en petites structures, puis en modèles et des corrélations sont effectuées.

À titre d’exemple, lorsqu’une entreprise essaie de communiquer sa valeur aux clients potentiels, elle essaie de rendre le processus aussi rentable que possible. L’objectif étant d’atteindre le plus de personnes possible avec de petites ressources. Cependant, si les mauvaises personnes sont ciblées, l’entreprise devra faire face à de pertes considérables à la fois en termes d’argent et de ressources. C’est à ce niveau que l’analytique de la « big data » entre en jeu. Elle dévoile exactement ces clients qui ont plus de potentiels pour être les acheteurs de demain. Lorsque la stratégie commerciale s’applique à ce groupe dévoilé, un nombre maximal de clients potentiels sont convertis.

En dehors de tout ceci, la « big data » concerne plus les impacts et les aperçus que les données uniquement. Il est possible, avec l’aide de la « big data, » de résoudre même les problèmes les plus complexes concernant l’entreprise. Au même moment, la « big data » peut également générer de nouvelles perspectives et opportunités d’affaires. Cependant, seule la vue d’ensemble ne saurait être suffisante. Une action adéquate menée dans la direction appropriée doit suivre la vue d’ensemble. Ainsi, afin de tirer le meilleur de ce processus, vous devez l’associer avec plusieurs autres processus.

Au final, l’analytique de la « big data » va au-delà de sa perception : une nouvelle technologie. À la fin de 2020, ce monde disposera de 50 fois de données par rapport celles présentes actuellement. Il est évident que seules les personnes qui comprendront les tenants et les aboutissants de telles données seront reconnues comme les maîtres de demain.

About the Author
Amol Shinde
  • By Amol Shinde

Amol is a business man in the heart and an entrepreneur by nature. Great motivation and an excellent team management skills make him the best choice for its customers and employees. He is also a father and a loving husband, who loves to spend the weekend exploring new recipes in the kitchen.